Info Plus


30 octobre 2016

Quartier Drouot-Barbanègre - Activités de l'association d'Activités Drouot-Barbanègre (3ADB)

Jeudi 27 octobre - Photos confection de palettes florales vacances de la Toussaint 2016. Pour agrandir les photos cliquez dessus : 

Quartier Drouot - 3ADB1Quartier Drouot -3ADB2

Quartier Drouot - 3ADB3Quartier Drouot - 3ADB4Quartier Drouot -3ADB5Quartier Drouot - 3ADB6Quartier Drouot -3ADB7Quartier Drouot - 3ADB8Quartier Drouot - 3ADB9Quartier_Drouot___3ADB10Qartier Drouot -3ADB11Quartier Drouot -3ADB12quartier Drouot - 3ADB13Quartier Drouot - 3ADB14Quartier Drouot -3ADB16Quartier Drouot - 3ADB17Quartier Drouot -3ADB18Quartier Drouot -3ADB19Quartier Drouot - 3ADB20Quartier Drouot - 3ADB21Quartier Drouot -3ADB24Quartier Drouot -3ADB25quartier Drouot -3ADB26Quartier Drouot - 3ADB27Quartier Drouot - 3ADB28

Initiation au jeu d'échec 

Quartier Drouot - Initiation jeu d'échec

Vendredi 28 octobre - Photos, confection d’animaux/ crustacés et coléoptères : hérissons, crabes, libellules, avec des fruits d’automne (pomme, raisin), le tout agrémenté de feuilles de lauriers en chocolat : 

Quartier Drouot -3ADB29Quartier Drouot - 3ADB30

Quartier Drouot - 3ADB31Quartier Drouot - 3ADB33Quartier Drouot - 3ADB35Quartier Drouot - 3ADB36Quartier Drouot - 3ADB38Quartier Drouot -3ADB39Quartier Drouot - 3ADB40Quartier Drouot - 3ADB41Quartier Drouot -3ADB42Qaurtier Drouot - 3ADB43Quartier Drouot -3ADB44Quartier Drouot -3ADB45Quartier Drouot - 3ADB46Quartier Drouot- 3ADB47Quartier Drouot -3ADB48 (2)Quartier Drouot -3ADB49Quartier Drouot -3ADB51Quartier Drouot -3ADB52QuartierDrouot - 3ADB53QuartierDrouot -3ADB54Quartier Drouot - 3ADB55

29 septembre 2015

Quartier Drouot - Quel avenir ?

Quartier Drouot…

Agence Info plus -Quartier Drouot de Mulhouse

Vous trouverez ci-dessous les principales orientations prononcées par le Conseil d'agglomération M2A, vendredi 25 septembre à propos du quartier Drouot. 

------------------------------------------------ 

Comme identifié au contrat de ville, M2A retient le quartier Drouot / Jonquilles (parmi d’autres) pour faire l’objet d’un projet de renouvellement urbain cofinancé par l’ANRU.

[…] Il faudra envisager sur Mulhouse une phase transitoire de démolition conséquente sans reconstitution de l’offre ; la reconstitution progressive de cette offre devra être pensée à l’échelle de l’agglomération.

Outre, la diminution du parc social, devra également être étudiée la diminution du parc privé, social de fait, qui accueille les populations les plus pauvres et qui, par un effet d’aspiration, accentue la venue de populations primo-arrivantes de plus en plus précaires, voire illégales, sur Mulhouse. Les parcs pressentis pour la démolition sont ceux qui présentent les dysfonctionnements les plus importants ; les hypothèses de démolition du nouveau Drouot, de la barre Camus aux coteaux […]

L’infrastructure douce et naturelle (dite « verte et bleue ») de Mulhouse doit devenir un puissant intégrateur de toutes les actions développées dans le projet d’agglomération et le NPNRU, en créant du lien entre les quartiers, les sites en devenir (DMC, le quartier Fonderie et son Village Industriel, la ZAC gare…), en décloisonnant les quartiers parfois enclavés ou excentrés (Drouot, Coteaux, Bourtzwiller…), en donnant accès aux services urbains […]

Sur le quartier Drouot (Mulhouse), des actions préalables d’animation et de recréation de la confiance entre habitants et institutions permettront d’établir les conditions nécessaires préalables à tout projet :

  •       L’ouverture d’une Maison de Projet / Maison de Quartier dans le cadre de la mise en place des Conseils citoyens
  •       Un travail exploratoire sur l’analyse des systèmes d’activités à l’œuvre dans le quartier. L’objectif étant d’apporter un regard nouveau sur les logiques de vie des habitants dans cet espace pour préparer la co-construction des projets ;
  •       Dans le cadre de la GUP, l’engagement d’une démarche qualité, bailleur et Ville, visant à donner des réponses systématiques aux demandes de petits travaux exprimés par les habitants ;
  •       Une animation économique conduite par la collectivité, tant sur les articulations possibles du village artisanal avec le quartier, sur le suivi des projets de développement des entreprises présentes (ex : MELFOR), que sur la reconquête de commerces vacants situés en pied d’immeuble du bailleur et la relance du marché de quartier place Hauger
  • La poursuite de la réflexion sur le regroupement des professionnels de santé ;
  •       La mise en place de l’épicerie sociale comme support de lien avec les plus modestes et un Contrat Social Multipartite (expérimentation d’une nouvelle approche collective de l’inclusion sociale) avec les jeunes du quartier. Il est proposé de lancer dans cette première phase l’étude urbaine du quartier en considérant l’hypothèse de démolition du nouveau Drouot.

En outre, un certain nombre de projets, importants pour le quartier pour affirmer l’engagement public, peuvent être lancés sans que cela obère des décisions futures. Il s’agit de la modernisation de l’entreprise d’insertion Repass-Ill, dont les locaux sont la propriété de Mulhouse Habitat ;

------------------------------------------------


21 janvier 2015

Message de bienvenue à la galette des anciens du quartier Drouot

Chers amis,

Les événements tragiques qui viennent de marquer l’actualité en France pourraient nous faire penser que ce n’est pas le moment de faire la fête

Certes nous tenons à rendre hommage aux victimes innocentes de la barbarie et nous nous associons à ceux qui vont manifester le refus de la violence aujourd’hui à travers toute la France et particulièrement à Paris.

Mais il ne faut pas nous replier sur nous-mêmes, avoir peur et nourrir des sentiments de haine. Ce serait donner raison aux assassins.

Au contraire, plus que jamais il faut nous ouvrir aux autres, favoriser la convivialité, exprimer notre liberté, avoir confiance… La galette des anciens c’est tout cela. En répondant à notre invitation vous montrez que l’amitié, la solidarité, et la joie des retrouvailles sont plus forts que tout.

Ayons enfin une pensée toute spéciale pour Hélène qui nous a quittés la veille de Noël. Elle nous manque cruellement. La meilleure façon de lui rendre hommage c’est de vivre aujourd’hui à sa manière : privilégier la rencontre et le partage, être attentif à l’autre en toute simplicité et dévouement.

Bonne année à vous tous !

Merci à vous tous qui êtes venus, merci à tous les bénévoles qui ont contribué à l’organisation de cette galette des anciens.

26 octobre 2014

Démocratie Un débat de haut vol pour ouvrir le forum

L’Alsace

samedi 25 octobre 2014 par Édouard Cousin

Démocratie Un débat de haut vol pour ouvrir le forum

Le forum Libération « Mulhouse, c’est vous ! » a débuté hier matin dans la grande salle de la Filature par un débat de grande qualité entre la ministre de la Justice Christiane Taubira et le philosophe Alain Finkielkraut.

Christiane Taubira et Alain Finkielkraut
Animé par Laurent Joffrin, le débat sur le thème « réinventer la démocratie » a opposé le philosophe Alain Finkielkraut et la ministre de la Justice Christiane Taubira, en ouverture du forum Libé, hier matin.Photo L’Alsace/ Animé par Laurent Joffrin, le débat sur le thème « réinventer la démocratie » a opposé le philosophe Alain Finkielkraut et la ministre de la Justice Christiane Taubira, en ouverture du forum Libé, hier matin.Photo L’Alsace/

Qu’allait-il donc donner, ce fameux forum Libé, annoncé à grands coups de com’municipale, par encore ouvert que déjà critiqué pour son coût pour la collectivité, avec ses plateaux taillés sur mesure pour faire du buzz sur les réseaux sociaux ?

Le premier débat – et le plus sulfureux – hier matin, a mis tout le monde d’accord. La confrontation, pendant une bonne heure, entre la ministre de la Justice Christiane Taubira et le philosophe Alain Finkielkraut a été un moment de très haute tenue. Loin de s’écharper, les deux protagonistes ont débattu – évidemment – mais de manière courtoise et respectueuse face à une grande salle de la Filature qui affichait complet et qui a goûté avec un bonheur certain la qualité des échanges.

Thème de ce premier débat du jour : « réinventer la démocratie ». Le philosophe a commencé par un constat : « Il y a en France une vraie crise de la démocratie, accompagnée d’un sentiment de dépossession démocratique parmi la population […] Nous vivons dans un monde de flux (financiers, migratoires…) que le politique n’est pas capable d’accompagner. La question est de savoir si le politique est en mesure de reprendre la main ». Christiane Taubira a d’abord abondé dans le sens de son contradicteur : « La démocratie va mal et les politiques en sont en partie responsables […] L’enjeu est de savoir comment restituer au peuple le pouvoir dont il se sent dépossédé. »

Ne pas se réfugier dans le déjà-vu mais oser le jamais vu

À défaut d’un consensus, et même si quelques points de convergence ont pu être trouvés sur la démocratie, les questions clivantes n’ont pas manqué. « Il existe, en France, des territoires perdus par la République. Des endroits où des comportements de haine se manifestent. Des insultes telles que sale Français, sale juif, tout cela existe », a martelé Alain Finkielkraut. La ministre de la Justice, elle, a parlé d’amour ! « Les sociétés sont plurielles. On n’empêchera pas les gens de se rencontrer et de s’aimer ! La question, c’est comment nous vivons ensemble. »

La question de la politique, de la gauche et de la droite, est revenue à plusieurs reprises sur le tapis. L’occasion d’aborder le Front national. « Il ne faut surtout pas banaliser le discours du FN. Il revient à la gauche de s’emparer de cette question et de ne pas rester en retrait » , a estimé l’auteur de La Défaite de la pensée. « Partout, nous constatons des analogies avec la France des années 30. La tendance est de se réfugier dans le déjà-vu plutôt que dans le jamais vu. Face à cette situation, il convient de faire face. De ne pas se tourner vers le déni. Nous sommes tous tenus de faire un grand effort de lucidité, de clairvoyance. » La garde des Sceaux a complété : « On n’a jamais raison d’avoir peur et le déni est une faiblesse, souvent une lâcheté […] On a toujours tort de ne pas livrer bataille », a-t-elle estimé. Mais, selon elle, « c’est faux de dire que la France est un peuple de la peur, du repli ». Faisant référence aux Lumières, à la Déclaration universelle des droits de l’homme, Christiane Taubira a complété : « Nous devons reprendre conscience que nous sommes capables de construire, collectivement, des réponses à la crise de la démocratie. »

On a toujours tort de ne pas livrer bataille

Après une première interruption provoquée par un opposant à la prison de Lutterbach resté, étonnamment, assez longtemps seul face aux débatteurs avant d’être prié de quitter la scène par les représentants de la force publique, le débat s’est terminé par une dernière joute verbale cette fois entre Alain Finkielkraut et, dans la salle, l’élue municipale d’opposition Europe écologie Les Verts Djamila Sonzogni.

La première journée du forum Libé s’est ensuite poursuivie avec d’autres intervenants de qualité : l’homme politique Daniel Cohn-Bendit, l’écrivain Alexandre Jardin, l’ancien directeur de campagne de Barack Obama… En somme du beau monde. La suite aujourd’hui, à la Filature, pour continuer de « construire la ville de demain » comme le propose le slogan du forum.

08 juillet 2014

Sommaire Tonic Magazine juillet-août

Sommaire Tonic

Posté par Info plus à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 mai 2014

Sommaire Tonic Magazine mois de mai

Sommaire Tonic 1 mai 2014

Posté par Info plus à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :